Steelwrist Background
Please select market
×

Chute de godet

Quelle est l’ampleur du problème de la chute des godets – réellement?

Le Minister du travail suédois de l’Environnement reçoit environ un rapport par mois sur les incidents avec des chutes de godets, mais le nombre de cas non signalés est probablement plus important, d’après Prevent. (Un organisme sans but lucratif détenu conjointement par La Confédération des entreprises suédoises et les syndicats)

En 2011 Prevent a fait le film Après sur les risques liés aux attaches rapides

 

Godets perdus – une estimation?

Nous avons fait une enquête plus scientifique au cours du salon MaskinExpo 2012 et demandé à un grand nombre de conducteurs si il leurs est arrivé de perdre un godet. La plupart d’entre eux avec quelques années d’expérience ont affirmé que cela leur était arrivé quelque fois. Nous sommes arrivés à environ une paire de godets perdus pour 10000 changements d’outils.

SI on considère qu’il y a 8000 Pelles opérant en Suède, un jour de travail normal, et si vous changez d’outil de travail en moyenne environ 15 fois par jour, cela signifie donc alors qu’il y aurait la chute d’environ 12 godets ou accessoires en Suède – tous les jours!

Steelwrist a résolu le problème pour tous les types de pelles. En savoir plus sur Steelwrist avec les coupleurs Front Pin Lock et les tiltrotateurs.

Quand des accidents se produisent-ils?

Dans notre analyse, nous avons vu en 2012 que les accidents en principe se produisent seulement à deux occasions différentes.

  1. L’opérateur connecte l’axe avant du godet, mais pour une raison quelconque manque la connexion dans le support arrière, à savoir l’axe que le conducteur ne peut pas voir depuis la cabine. Au même moment, il oublie ou fait une erreur dans la vérification physique que le godet est sécurisé, et commence à travailler.
  2. L’opérateur qui ne veut que déplacer un godet en le soulevant et le charger sur une remorque. Le chauffeur connecte la broche avant du godet, mais n’utilise pas la fonction de verrouillage car  » sa seule intention est de déplacer le godet « . À ce stade, l’opérateur déplace le godet mais comme il n’est pas verrouillé, il peut facilement tomber si l’opérateur heurte le côté de la remorque.

Le but avec le Front Pin Lock a été d’assurer une protection contre ces risques.